Internet : horserace betting followed closely by football

Le Monde | June 14, 2014

LE MONDE- Lors de la Coupe du monde au Brésil, les mises des parieurs sportifs pourraient pour la première fois dépasser celles des turfistes sur le Net. Tout un symbole. Au premier trimestre, le turf, avec 269 millions d’euros de mises, en baisse de 12 %, gardait une petite avance sur le sportif, en croissance de 25 %, à 254 millions.

Les grands gagnants de cet attrait pour le pari sportif sont BetClic, dont l’actionnaire est l’homme d’affaires Stéphane Courbit, et FDJ (ex-Française des jeux).

Read the full article